Dépendant au crack et à l’héroïne

Salut, je suis Polly, je suis accro à l'héroïne et au crack et je bois beaucoup, trop ... Je pensais que ce truc va me donner plus d’auto-confidence et plus de bonheur, mais ils ne l'ont pas fait et ils ont détruit ma relation avec tout le monde autour de moi, le dommage est que ma mère, mon père et mon frère ont arête de me parler.
 
Je me suis  détruite, beaucoup et je dois travailler comme prostituée maintenant pour avoir de l'argent pour les narcotiques, ainsi je ne veux jamais plus être.
 
Avant de venir ici, je voulais me retirer et me libérer de la drogue, mais je ne pouvais pas le faire car cette fois ma tête n’était pas là assez et je ne suis pas venue ici tout à fait pour moi, mais plus pour ma famille et pour mes amis. Mais cette clinique a vraiment changé mon esprit et je sens que dans ma tête que je suis dans le bon endroit pour me nettoyer pour moi-même et pas seulement pour le monde autor de moi.
 
Ici, si je sens quelque symptome, des frissons ou chaud ou froid, alors je peux demander de me donner des médicaments et ils sont tout de suite donnés, et si je ne peux pas dormir alors, je demander de me donner des médicaments et ils me les donnent.
 
Ici, tout le monde était toujours très aimable pour moi, très gentil et très disponible, j’ai fait l’amitié avec un groupe de personnes, d'autres patients qui sont ici de partout dans le monde et on a passé longue temps les uns avec les autres et cette partie de séjour était très drôle te il fallait en profiter.
 
Je suis venue ici pour mettre l’implant de Naltrexone pour 12 mois pour lequel j’ai entendu d’être un grand secours, mais, il est toujours un souci quand on commence à manquer de son absence.
 
Je en traitement ici, don’t je n’ai jamais entendu parler auparavant et j’ai juste décidé de faire un essai en attendant que ç fasse des merveilles pour mon esprit, et ça l’a vraiment fait.
 
Je ne pensais pas qu'il était possible de se débarrasser des envies de l'héroïne que vous aviez. Je ne pensais pas que cela pourrait être possible, mais maintenant je tourne la tête pour aimer complètement autour tout mais pas l'héroïne et de voir l'héroïne comme quelque chose qui a détruit ma vie, on m’a montré que l'héroïne détruit ma vie et je déteste maintenant l'héroïne, je ne la veux plus.
 
Maintenant je me sens tout à fait prête de sortir dans le monde, bien, et de vivre complétement une nouvelle vie sans drogue que je n'ai pas eu avant en pensant que c’était impossible, et maintenant je pense que je peux le faire, c’est incroyable.
 
Dans notre clinique de désintoxication de l’héroïne, nous avons des patients de partout dans le monde: Royaume-Uni, Liverpool, Sheffield, Londres, Newcastle, Leeds, Bedford, Glasgow, Nottingham, Southampton, Brighton, Manchester, Birmingham, et aussi des Etats-Unis, Boston, Baltimore , Brisbane, Chicago, San Francisco, Thaïlande, Massachusetts, Melbourne, Minnesota, Italie, Hongrie, Grèce, Autriche, Pologne, Allemagne, Bulgarie ...

Bookmark & Share